Collection Imaginarium

Ce mois-ci, on vous invite à risquer, à créer. On passe de l’autre côté du miroir et on devient autre. Allez, les girls, on se transforme, on déploie nos ailes et on transporte notre look ailleurs.

« Qui es-tu? […] Explique-toi! (1) »

Dans l’Imaginarium, on se lance dans un mélange inhabituel de couleurs. Si d’ordinaire on allie les couleurs pastel et crème avec du brun pour créer un effet luxueux, cette fois on va ailleurs : on les mélange avec des couleurs froides comme le bleu, le rose, le mauve, le bourgogne, et on complète avec des chaussures noires, des collants noirs en transparence ainsi qu’une ceinture noire et argent pour faire ressortir les nuances des teintes d’une façon complètement différente.


« Donc, tu crois que tu es changée, n’est-ce pas ? »

Dans l’Imaginarium, on explore, on mélange des tissus plus classiques à des coupes plus extravagantes. On joue avec les proportions, on transforme nos morceaux phares et on leur donne une nouvelle identité. Par exemple, on prend la rayure, motif on ne peut plus classique, mais on la travaille sur un veston qui n’a rien de traditionnel dans ses manches et son collet. 

«"Reste calme", déclara la Chenille. "C’est tout ?" demanda Alice […]. "Non » répondit la Chenille. »

Dans l’Imaginarium, on s’éclate : les tissus prennent tour à tour les allures des rayures du champignon, l’apparence de la gaze et l’aspect des ailes du papillon. Il n’y a pas de limites au nombre de combinaisons que l’on peut imaginer, et c’est toute notre créativité qui est mise à profit dans cette collection.

 

Les girls, deux clans s’offrent désormais à vous : la tradition ou l’imagination. « Et maintenant, lequel des deux est le bon ? » À vous de faire le bon choix. Mais n’oubliez pas qu’il ne faut pas avoir peur d’oser sortir de son cocon et se transformer, car comme l’a dit une certaine chenille, « Tu t’y habitueras à la longue ».

(1) Toutes les citations en italique sont tirées de Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll.